My Diary... ♪

20 décembre 2009

The Element Of Freedom by Alicia Keys

alicia_keys_teof

oooDeux ans après l'ère As I Am, Alicia Keys revient sur le devant de la scène avec un nouvel album intitulé The Element Of Freedom. Elle poursuit son virage pop, mais conserve encore les sonorités r&b et soul qui ont fait sa renommé il y a maintenant près de 10 ans.

oooEn écoutant l'album pour la première fois, beaucoup de chansons ont été de vrais coups de coeur. Tout d'abord avec Love Is Blind, première chanson de l'album. L'instrumentation est forte et recherchée, la voix d'Alicia est particulièrement pesante, peut-être même vocodée par moment, ce qui donne quelquechose de vraiment puissant. L'album est lancé à merveille ! Try Sleeping With A Broken Heart, qui est le deuxième single m'a fait forte impression également ! Ici, niveau instru, c'est assez innovant, du moins du jamais entendu chez Alicia Keys. Le placement de sa voix rend la chanson à la fois planante et prenante, le tout sur un air très accrocheur. Gros coup de coeur donc ! Vient ensuite Wait Til You See My Smile qui sonne un peu comme un hymne national avec le rythme des percussions. Ce qui m'a plus ici, c'est cette orchestration un peu saccadé et ce jeu entre les graves et les aigües lors du refrain. Certainement l'une des chansons les plus recherchées et abouties de l'album. That's How Strong My Love Is fait marcher la recette piano / violon / belle mélodie qui opère toujours sur moi...! Sa voix tout au long du morceau est à tomber. De même sur Love Is My Disease où Alicia utilise une voix plus rauque sur un air tout aussi accrocheur. En live, ce titre aura certainement beaucoup de gueule. J'imagine que Distance And Time fera office de (dernier ?) single. Il s'agit d'une très belle ballade aux paroles simples et efficaces. Le rythme, l'air, les backgrounds... How beautiful ! Malgré une ressemblance avec Like You'll Never See Me Again sur la fin. How It Feels To Fly est aussi une belle découverte. Le travail avec les choeurs rend cette chanson de plus en plus puissante au fil des secondes. Là aussi en live, ça devrait donner ! Et on retrouve bien entendu la désormais mythique Empire State Of Mind (Part II) Broken Down. Le refrain est déjà tubesque mais les arrangements pour cette deuxième version sont juste incroyables !

oalicia2 alicia1

oooUn cran en dessous, on a Doesn't Mean Anything, premier single de cet album qui n'aura pas rencontré grand succès. C'est loin d'être mauvais mais pour un lead single, on pouvait s'attendre à mieux. Put It In A Love Song réunis donc Alicia Keys et Beyoncé, le duo tant attendu ! Le rythme est bon, certains passages sont excellents et la chanson aura certainement son heure de gloire aux US. Mais à côté de ça, je suis bien déçu... Elle aurait plus eu sa place sur un album de Beyoncé car ce son un peu urban lui correspond mieux. Like The Sea et This Bed sont deux chansons plutôt entraînantes mais qui ne me plaisent pas énormément. Petit manque d'originalité. Et enfin, Unthinkable, en collaboration avec Drake, ne m'a pas spécialement marqué lors de ma première écoute mais je l'apprécie de plus en plus ! :)

oooEn conclusion, c'est certainement l'album avec lequel elle prend le plus de libertés. Beaucoup d'innovation de sa part au risque de décevoir ses premiers fans. Pour moi, ce nouvel opus est un brin en dessous des précédents mais reste quand même excellent. J'ai maintenant hâte de la revoir sur scène . J'ai déjà réservé mes billets pour les concerts de Lyon et de Paris au printemps prochain !

oooEt voici le clip du dernier single en date, Try Sleeping With A Broken Heart :

Posté par yodh à 19:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

05 décembre 2009

Indochine - Meteor Tour

indo

oooLes membres d'Indochine, l'un des groupes rock les plus appréciés de l'Hexagone, ont entamé le mois dernier leur nouvelle tournée, le Meteor Tour. Elle donne suite à leur 11ème album studio, La République des Meteors, sortit en mars dernier. Je n'ai jamais été un fan de ce groupe mais je trouve quelques unes de leurs chansons sympas et surtout, je n'avais entendu que du bien de leur précédente tournée. Je me suis donc rendu avec de la famille et des amis à ce concert et pour une fois, j'avais des places assises... Nous sommes arrivés à 18h, et la file d'attente était impressionnante... A la vue de cette dernière, j'ai laissé tout mon petit monde pour essayer de m'incruster directement au niveau des barrières et réserver des places convenables : mission réussie ! On était finalement très bien placés !

oooLe concert a commencé quasiment à l'heure après une première partie que je suis loin d'avoir appréciée ! Je ne saurais même pas vous dire de qui il s'agissait. Bref ! Les lumières se baissent et après une vidéo d'introduction laissant apparaître le cheval et son cavalier que l'on peut voir sur l'affiche promotionnelle de leur tournée, le rideau tombe et Indochine entame le concert avec Go, Rimbaud, Go. Une chanson bien dynamique qui déchaine déjà le public du groupe. Ils continuent avec Marilyn, un titre phare de leur album Paradize, où le groupe remercie déjà l'accueil public. Jusque là, la scène était assez simple, envahi par l'orchestre. Seul un petit catwalk pouvait faire figure d'originalité. Mais c'était sans compter sur l'intro de la chanson Républika où trois écrans se sont baissés (un dans le fond et deux sur le côté) et ont projeté quelques vidéos. Ca rendait très bien même si le fait que ce soit ne soit pas de véritables écrans mais un genre de rideau blanc faisait un peu cheap. La scène a tout de même pris une autre dimension grâce à eux. Ils continuent le concert avec Little Dolls, premier single issu de leur dernier album. Là, deux nouveaux écrans se baissent sur les côtés. Autant dire que la scène est devenue immense en quelques instants ! "Hier soir, j'ai regardé un film pornographique... avec ma mère !" est l'intro de Play Boy, la chanson qui suit... Assez étrange ! Suivent Punker et Drugstar, où le public se déchaîne encore !

Img4734 16236_325594040653_124160890653_9713501_68170_n

oooVient ensuite la séquence émotion, avec Le Lac, dernier single en date. Le Manoir, la célèbre J'ai Demandé A La Lune et 3ème Sexe version piano voix enchaînent. Un joli moment où une ambiance assez particulière régnait dans la salle. Sur Lettre de Métal, Nicola Sirkis, chanteur du groupe, demande au public de sortir les téléphones portables et de les ballader en l'air. L'effet est toujours aussi beau ! L'ambiance remonte avec Un Ange A Ma Table et Alice & June, une de mes chansons préférées de ce groupe. Que ce soit en fosse ou en gradin, le public saute dans tous les sens, impressionant ! Ils chantent encore quelques chansons avant d'attaquer les rappels. Et là, ce ne sont pas moins de neuf chansons qu'ils nous sortent pour finir le concert ! On aura eu le droit, entre autres, à l'énergique 3 Nuits Par Semaine, L'aventurier, aux versions acoustiques pour Union War et Kao Bang. Puis c'est toujours avec le même énergie qu'Indochine quitte la scène avec Electrastar, un dernier moment vraiment puissant !

oooPour conclure, il s'agit vraiment d'un bon groupe de rock français, qui se dépense bien sur scène. Le concert était vraiment bon, avec un très bon orchestre et des jeux de lumières particulièrement réussis. Je n'en ressors pas impressionné comme j'aurais peut être aimé l'être, mais je suis content d'avoir assisté à ce show !

Posté par yodh à 16:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 novembre 2009

Colors & Winter...

         

oooComme le veut la tradition, nouvel article pour nouveau design ! En cette fin d'année 2009, place aux couleurs... Histoire de fêter l'arrivée de l'hiver dans la bonne humeur ! Cette fois-ci, c'est Christina Aguilera qui est à l'honneur de cette nouvelle bannière. La belle s'apprête à sortir dans quelques mois un nouvel album et j'attends ça avec impatience ayant toujours été un grand admirateur de sa voix, entre autres. Alors tout n'a pas été fait par moi même, j'ai trouvé la base de la création sur Miss Aguilera sur un site de créations ; et j'ai ensuite remis tout ça à ma sauce. Au programme, du violet. En espérant que vous n'êtes pas allergiques à cette couleur ! :)

★  ★     l

Posté par yodh à 14:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 novembre 2009

Le Roi Lion au théâtre Mogador !

roilion

oooDepuis plusieurs années déjà, le spectacle du Roi Lion se produit dans la capitale française au théâtre Mogador. On croise régulièrement des publicités, pour cette adaptation scénique du dessin animé Le Roi Lion, dans le métro, sur internet ou ailleurs. Il est tout bonnement impossible de passer à côté ! Plus d’un million de spectateurs ont d’ailleurs eu la chance d’assister à cette comédie musicale. Et c’est également fait pour ma part ! Durant ma semaine passée à Paris, Elodie et moi avons eu la bonne idée d’assister à l’une des représentations de cette célèbre comédie musicale.

oooNous avions pris des places dans la corbeille en catégorie 3 mais le théâtre n’étant pas entièrement rempli, on nous a gentiment placé en catégorie 1, ce qui n’était pas pour nous déplaire ! Le théâtre Mogador est vraiment un bel endroit, entièrement rénové, qui conserve une sorte d’intimité grâce à sa petite taille et à ses éclairages tamisés. La décoration, quant à elle, est très soignée avec des couleurs qui donnent un côté luxueux à l'ensemble du site.

bandeau_roilion

oooLe spectacle commence dynamiquement avec Le Cercle de la Vie (L’histoire de la Vie dans le dessin animé) et entraîne instinctivement le spectateur dans un univers musical et féerique. C’est Rafiki, interprété par Zama Magudulela, qui lance la première note de cette chanson clé du dessin animé. Autour d’elle, des décors originaux, des costumes impressionnants d’ingéniosité et une vingtaine de danseurs. Chaque chanson devient un tableau minutieusement travaillé, où de nouveaux éléments prennent vie sur scène. Toutes les paroles ont été retravaillées, ce qui surprend quelques fois, mais on en fait vite abstraction. D'ailleurs, quelques touches d'humour ont été rajoutées, ce qui était plutôt sympa ! Les moments forts de ce spectacle sont bien entendu cette première scène mais pas seulement ! Il y a aussi eu la scène où Mufasa donne une leçon de coeur à Simba après que ce dernier se soit aventuré au cimetière des éléphants avec Nala. La scène suivante où Scar et le hyènes préparent leur mauvais coup a été l'une de mes préférées alors qu'il s'agit certainement de la scène que j'apprécie le moins dans le dessin animé, comme quoi ! L'arrivée sur scène de Timon et Pumbaa aura donné le sourire à tout le monde je crois ! Ils ont enchaîné avec leur fameux hymne Hakuna Matata, où le nouveau Simba est apparu. Et l'un des plus beaux moments de cette comédie musicale est sans doute le moment où Rafiki emmène Simba voir son père, et enchaîne ensuite avec la très belle Il Vit en Toi.

oooDe très beaux enchaînements au niveau des scènes, aucun faux pas de la part des artistes, qu'ils soient sur scène ou non. Seule l'inégalité des prestations m'a un peu dérangé. Même si tous les acteurs étaient bien imprégnés par leurs personnages, certains ne font pas le poids face à d'autres. Rafiki et Zazu sont selon moi en tête de gondole, tant leurs jeux, leurs mimiques et leurs puissances vocales sont irréprochables. Timon et Pumbaa forment également un excellent duo, qui rappelle à merveille le dessin animé. Mais ce sont les Simba qui m'ont légèrement déçus. Selon moi, le jeune Simba manquait cruellement d'émotions et le Simba adulte n'avait pas une voix très impressionnante compte tenu de l'importance de son personnage. Mais qu'importe... Ce spectacle m'aura beaucoup surpris par son ingéniosité et ses détails. Un bon bol d'air frais !

DSCN2059 DSCN2057 DSCN2072

Posté par yodh à 00:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 novembre 2009

Rihanna, la métamorphose...

Rrii

oooSouvenez-vous il y a un an, Rihanna finissait toute juste la promotion de son album Goog Girl Gone Bad. Et bien la voilà déjà de retour avec un nouvel opus intitulé Rated R disponible dans les bacs fin novembre. Pour moi, Rihanna était la machine à tubes de ces dernières années, avec un son pop, r&b et dancefloor qui tournait en boucle sur les ondes radios. Je pensais qu'elle continuerait sur cette voie pour son prochain album mais c'est avec surprise que je me suis laissé séduire par Russian Roulette, le lead single du nouvel album. Il s'agit d'une ballade mid-tempo aux paroles sombres et prenantes, qui change totalement des sons auxquels elle nous avait habitué. Cette chanson semble être assez représentative de l'univers de Rated R, qui s'annonce beaucoup plus mature. Je vous laisse découvrir ou redécouvrir la chanson et son clip que je trouve parfaitement réussi :

oooSi on m'avait dit il a quelques années que Rihanna ferait un jour ce genre de vidéo, je pense que j'aurais rigolé ! Même si elle avait terminé l'exploitation du précedent album avec Disturbia qui annonçait déjà un virage plus dark, je n'aurais jamais cru qu'elle consacre un album à ce style musical. L'album ayant leaké aujourd'hui, j'ai écouté quelques titres et même si seulement 4 ou 5 titres ont retenu mon attention (Stupid In Love, Wait You Turn, Te Amo, Fire Bomb ou encore Hard qui sera le prochain single), et que l'album ne s'annonce pas des meilleurs, j'apprécie tout de même cette nouvelle Rihanna, et pense que je m'intéresserais beaucoup plus à elle dans le futur. Niveau paroles, je ne sais pas si l'affaire Chris Brown a inspiré certains de ses textes mais le rendu est là aussi plus noir et personnel. On note d'ailleurs la plume de Ne-Yo sur Russian Roulette. Et comme le visuel a toujours une place importante lors de ces métamorphoses, je pense qu'on peut s'attendre à quelques tenues, coiffures ou encore photoshoot assez surprenants de sa part... La preuve :

ori1 ri2 ri3

oooTout n'est pas et ne sera certainement pas de bon goût, mais Rihanna nous revient sur le devant de la scène avec un univers plus sombre et osé et ce n'est pas pour me déplaire ! Reste a voir si la belle s'est améliorée en live... Réponse dimanche 22 novembre lors des American Music Awards où elle se présentera son nouveau single.

Posté par yodh à 23:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]